Le Café colombien

Café colombien blog de voyage en Colombie

le café colombien

FIERTÉ NATIONALE

Trésor de la Colombie

Que dire du café colombien ? Que c’est surement l’un des meilleurs cafés du monde, si ce n’est le meilleur à mon goût pour peu que l’on sache choisir les grains qui nous plaisent.

En Colombie, le café s’appelle le tinto. On le boit sucré à la panela. On fait chauffer l’eau, on met le café dans un filtre, on fait passer l’eau à la main et on déguste le coeur du pays. Dans la rue, comme j’ai pu le vérifier notamment sur la côte caraïbe à Cartagena, on trouve des vendeurs de tintes un peu partout. Avec leurs thermos, ils vous servent le café dans de petits gobelets en plastiques.

Pour ma part j’aime le café nature, sans sucre, expresso allongé, donc la manière de boire le café en Colombie n’est pas forcément ma tasse thé… Mais reste que j’aime ce café et que je l’ai adopté à la maison. Je l’utilise en machine expresso et en machine à piston, voir en café à l’ancienne (à la casserole), il est toujours excellent. Le café est évidemment une histoire de goût. Je dirais pour ma part que j’y cherche cet arôme de chocolat et cet légère acidité, un équilibre parfait qui lui donne une saveur à tomber par terre.

Finca de Café Don Elias Salento Colombie

CAFÉ DE COLOMBIA

Appellation contrôlée

Globalement, si vous regardez une carte de la Colombie, vous voyez la cordillère des Andes, et bien le café se produit tout le long des contreforts de la montagne, du nord au sud.
Quasiment tous les producteurs de café sont regroupés dans la Fédération nationale du café de Colombie qui régit l’AOC « 100% Café de Colombia« . Cette fédération a été crée pour protéger les conditions de travail des milliers de familles productrices de café.

Voici des « marques » de café colombien que je connais :

  • Sello Rojo, Aguila Roja : Ce sont des café standards, de base. Ils ont beau être colombien, ils n’ont rien d’exceptionnel. Mais ils ont le mérite d’être pas cher, donc c’est le café de tous les jours pour beaucoup de colombiens.
  • Oma : C’est un café intermédiaire, de bonne qualité, pas trop cher.

Les autres marques que je vais citer sont des cafés « haut de gamme » pour la Colombie. Peu de colombiens se permettent de s’en acheter et pourtant il y a une vraie différence.

  • Juan Valdez : Personnage inventé dans les années 60 pour tenter de faire connaître la qualité du café colombien et permettre aux familles productrices de café de mieux vivre de leur métier. La marque propose différentes qualités de cafés (Standard, Gourmet, Biologique) et de différentes régions.
    La Fédération du café, à travers cette marque, a décidé de maitriser toute la chaine du café, de sa production à sa consommation afin d’en récolter le plus de bénéfices. Ainsi une chaine de café/boutique Juan Valdez a vu le jour en Colombie qui s’exporte maintenant aux Etats-unis et en Espagne. En réaction Starbuck a décidé récemment d’essayer de s’implanter en Colombie. Le Juan Valdez Café est l’anti-Starbuck par excellence. On y boit le café de la fédération des producteurs. On soutient donc des milliers d’emploi artisanaux colombiens.

café colombien

Mais le Juan Valdez n’est pas mon café préféré, au contraire du Café Quindío !

  • Café Quindío : Voilà un café testé et approuvé. Cette marque a fait un choix de qualité. C’est une marque qui réunie des producteurs de la région du Quindío, région d’Armenia et de Salento magnifique petit village colombien où j’ai passé une semaine.
  • Café Matiz : Une autre marque de café de qualité qui propose différentes typicités de grains (Suave, Intense, Equilibré ou Fort).
  • Café Don Elias : Si vous allez à Salento, on vous proposera certainement de faire la visite d’une finca de café, celle de Don Elias en fait partie. Et je vous la conseille. Il produit du café biologique, sur de petites parcelles où le café est cultivé au milieu des bananiers, avocatiers, yuca, et autres plantes qui assurent protection, biodiversité et renouvellement des sols. Son café est excellent : goûté et approuvé.
Café fraichement récolté
Café fraichement récolté

OÙ TROUVER LE CAFÉ COLOMBIEN ?

Partout et nulle part.

La Colombie est le 3ème producteur de café du monde. Le café représente 20% de ses exportations. Malheureusement mise à part le café Juan Valdez, les autres marques de café dont je vous ai parlé plus haut sont impossibles à trouver en France pour le moment. Vous trouverez toujours dans les brûleries du café colombien. C’est le label « Café de colombia » que vous devez vérifier chez votre commerçant. C’est ensuite la qualité de torréfaction qui fera la différence.

Concrètement : Vous pouvez trouver le Juan Valdez et d’autres marques de café dans les boutiques colombiennes à Paris (et ailleurs ?), comme par exemple Mercatienda Latina (métro Anvers). On trouve également le Juan Valdez en vente sur internet.

Pour ma part, en tant qu’amateur de café et cherchant un café de qualité, j’achète le café en grain et je le mouds à la maison. Je n’achète pas mon café au supermarché mais je me retourne plutôt vers les torréfacteurs de café de ma ville. Il y a toujours du café colombien. N’hésitez pas à demander la qualité du café, de quelle région il vient… cela vous guidera notamment sur la personne que vous avez en face de vous : un passionné ou un simple commerçant. Après en avoir essayé quelques-uns j’ai fini par trouver le café colombien qui m’allait bien et que j’utilise quand je n’ai pas la chance de recevoir des « colis spéciaux » de ma belle famille ! 🙂

Il est également possible de trouver du café de qualité en vente en ligne. Je n’ai pas testé. Pour info les dénominations Excelso ou Supremo ne désignent que la grosseur du grain et en aucun cas la qualité gustative du café.

Si vous avez des conseils à partager, n’hésitez pas !

Degstation Café Finca Don Elias Salento Colombie
Dégustation à la Finca Don Elias (Photo R.TunTin)

Des remarques ?

N'hésitez pas à poster vos commentaires !

Laisser un commentaire