Caracas / La Sulfureuse

Caracas Voyage Venezuela

Caracas, Mai 2012

CARACAS CÔTÉ RICHE

VOIR LES FAVELAS DU HAUT D’UN HOTEL 5 ETOILES

Après notre premier concert à Barquisimeto, c’est le départ pour Caracas. Il nous sera donné de revivre les joies des aéroports au Venezuela rappelant notre arrivée le 1er jour. Une fois arrivés puis quelques bouchons plus tard dans une circulation folle où les motos conduisent au klaxon, notre bien aimé chauffeur nous déposera à l’Altamira hôtel notre 2ème hotel de luxe 5* de la tournée : une suite comprenant chambre, salon et salle à manger que nous allons tout de même partager à deux… Nous sommes, si l’on comprend bien la situation, logés dans l’un des quartiers les plus riches et les plus sécurisés de Caracas.

Je prend tout cela avec du recul, j’ai l’habitude de tous les types de conditions d’accueil en tant que musicien. Il peut m’arriver de dormir chez l’habitant, dans un formule 1 en bord d’autoroute, dans une caserne militaire, en dortoir dans l’internat d’un lycée ou donc dans un hôtel 5*. La vie de musicien, en tous cas la mienne, est par essence une vie tout terrain !

Nous profitons d’une soirée au bar extérieur au sommet de l’immeuble avec vue à 360° sur Caracas. Les barrios à flan de montagne au loin, scintillent comme des « arbres de noël » : citation d’un des techniciens de Barquisimeto qui nous expliquait qu’ici les gens parlait des lumières que produisaient les quartiers pauvres la nuit en les comparant, avec un goût certain pour l’humour noir, à un arbre de noël…

Et bien disons que du haut d’un l’hôtel 5* en sirotant un Mojito, avec une petite musique lounge bien dégoulinante, mieux vaut continuer à prendre du recul. Je vis tout cela comme une expérience. Avec le regret justement de ne pas pouvoir découvrir l’autre côté, là où ça brille la nuit mais où la vie ne fait pas de cadeaux.

Caracas Voyage Venezuela

VISITER LE CENTRE VILLE DE CARACAS

C’EST POSSIBLE : DIRECTION PLAZA BOLIVAR

Si on est à Caracas ce n’est pas non plus pour se dorer la pilule. Alors ce matin, il y a conférence de presse pour le Festival Jazz y Nuevas Propuestas de Caracas auquel nous participons vendredi prochain centre culturel BOD. Nous avons pour l’occasion rencontré Yuly la directrice « culture » de l’Alliance Française, et Yara, notre interprète pour la conférence de presse.

Belle rencontre avec Yara qui a pris de son temps pour nous a accompagner par la suite manger dans un bon petit resto et nous faire visiter le centre ville de Caracas : c’est donc possible ! Il y a un moment où j’ai quand même eu peur de passer le séjour dans des voitures, des avions et des hôtels, barricadés par la peur de nos hôtes qu’il nous arrive quelque chose. Et en fait non, il est tout à fait possible de se balader à Caracas, en sécurité, l’idéal étant d’être bien accompagné. Dans tous les cas il faut bien sûr respecter les règles élémentaires. En ce qui nous concerne, les recommandations de vigilance ne manquent pas et les anecdotes fleurissent fleurissent… je vous invite à lire notamment cet article où je parle notamment de la sécurité au Venezuela.

On a donc réussit à voir un peu de la ville comme des gens « normaux », à pied, en métro, boire un café à une terrasse et tout et tout !

Le soir, les gars sont allés voir un concert en ville avec Yuly : le groupe Pentacorde (violon, clarinette, guitare) y jouaient une musique mêlant tradition et modernité. Du dire des mes collègues, un très beau moment ! J’en profiterai avec les disques qu’il achèteront. J’ai pour ma part préféré me poser tranquille avant d’enchainer les jours qui arrivent et qui seront intenses. J’en profite pour écrire ces quelques lignes par exemple. Cela prend du temps de les lire (merci !), mais j’aime aussi prendre le temps de les écrire…

La prochaine fois je parlerai surement un peu plus politique. Ici les conversations vont bon train autour de Chavez. J’attend d’en avoir parlé avec le plus de monde possible pour vous faire un point de ce que nous avons l’impression de comprendre. Veremos !

Et vous, comment vous êtes-vous sentis dans les rues de Caracas ?

Caracas Voyage Venezuela

Laisser un commentaire