1er FESTIVAL DU CARNET DE VOYAGE Rencontre avec Medhi, Libraire

Festival Carnet de Voyage Carcassonne 2016

 Festival du Carnet de Voyage à Carcassonne

Dans une ville où les initiatives culturelles de qualité se comptent sur les doigts de la main, une équipe un peu givrée a décidé de lancer une dynamique autour du carnet de voyage. Il me semblait de mon devoir que d’aller à la rencontre de cette équipe réunie autour de l’association Traces d’errance, surtout qu’elle a besoin de tout notre soutien !
Je vous propose donc une petite discussion avec Mehdi Bouzoubaa, libraire de son état et co-organisateur du festival. Mehdi qui n’en est pas à son premier « pari » puisqu’il a réussi l’exploit de survivre avec sa libraire indépendante « Mots et cie » au centre ville de Carcassonne…

Pourquoi créer un festival du carnet de voyage ?

Le carnet de voyage à la fois recueil de souvenirs, d’émotion et livres d’artiste est un voyage dans la page. Chacun apporte à son carnet sa sensibilité, sa puissance, son talent grâce à l’infinie variété des techniques qu’il propose. Ce festival est né de la rencontre d’un groupe de personnes tous passionnés par l’objet carnet de voyage et par la philosophie du voyage.

Nous avons donc décidé de créer l’association Traces d’errrance en juillet 2015 qui aura pour mission d’organiser le festival et d’animer durant toute l’année des ateliers de création de carnets pour divers publics de la ville de Carcassonne. L’objectif étant de favoriser la créativité de chacun, réveiller des envies et pourquoi pas susciter des vocations.

Le moment fort aura lieu du 3 au 5 juin avec le Festival du carnet de voyage à Carcassonne : 17 carnettistes invités, 2 photographes, 2 éditeurs de carnets de voyages seront présents, nous prévoyons 9 conférences tout au long des trois jours, un espace librairie, des ateliers pour apprendre à fabriquer un carnet de voyage.

Peux-tu présenter l’équipe qui t’entoure ?

L’équipe est composée de 5 personnes, une passionnée et amatrice de carnet de voyage, un bibliothecaire, deux graphistes qui mettent leur savoir faire à notre service pour créer le visuel du festival, le flyer et la visibilité en ligne et donc moi même pour la librairie. Et surtout nous avons une armée de bénévoles qui vont nous aider à héberger les auteurs, qui vont préparer les repas, mais aussi tenir quelques stands, faire du covoiturage, accueillir les visiteurs… Car ce festival est ouvert à toutes et à tous et il est entièrement gratuit.

Vois-tu cette initiative comme un prolongement de ton travail à la librairie ?

Bien entendu le carnet de voyage est une ouverture sur le monde, mais aussi sur soi et sur les autres … c’est justement la place que la librairie Mots et cie essaie de faire en mettant en valeur la littérature pays par pays, en faisant également la part belle à la littérature de voyage. Le carnet de voyage s’inscrit parfaitement dans ce paysage là. La librairie présentera une table avec les carnets de tous les auteurs invités ainsi que d’autres éditeurs.

Quelles difficultés rencontrez-vous pour réussir ce pari ?

Nous rencontrons principalement des soucis d’ordre financier car cette première année l’association n’a aucun budget. Or faire venir 17 auteurs demande un financement conséquent, ne serait ce que pour les loger, les nourrir, mais aussi imprimer les flyers…

Et comment peut-on vous aider ?

En faisant un don sous forme de mécénat participatif  pour nous aider à financer cette première édition –> Faire un don !

Au final qu’espéres-tu de ce festival ?

Nous espérons que le public sera au rendez vous ! Peut être cela crééra de nouvelles vocations. Il y a 3 autres festivals du carnet de voyage en France, en Isère à Clermont-Ferrand et à Saint-Malo, et nous souhaitons le valoriser sur le sud de la France et nous voulons le pérenniser sur les années à venir.

Plus d’informations en allant voir sur le site web du Festival.

Pour soutenir le Festival du carnet de voyage cliquez là !

Festival Carnet de Voyage Carcassonne 2016

Des remarques ?

N'hésitez pas à poster vos commentaires !

4 Commentaires

Laisser un commentaire