Le Porge Océan

coucher de soleil au porge océan plus belle plage de la côte atlantique en france

Le Porge Océan, la plus belle plage du monde

Un ligne droite à travers les pins. Un vieux bitume chauffé par le soleil juilletiste brûlant jusqu’au mirage. Une tangente vers la joie. Une route empruntée un si grand nombre de fois depuis l’enfance qu’elle restera à jamais pour moi l’incontournable « route des vacances » destination Le Porge Océan.

Des vacances à la maison, des vacances au bout de la rue, au bout de la route, là-bas vers le soleil couchant, voilà ce qui constituait l’essentiel de mes étés d’enfance. Si le soleil était au rendez-vous, la glacière connaissait le chemin du coffre par cœur, une pastèque, des abricots et la perspective des churros, les serviettes encore sablonneuse de la veille, l’odeur de sel séché, la planche en polystyrène et en voiture direction l’océan. C’était ça les vacances. Un ballon, des raquettes, les effluves de crème solaire, les sièges de la voiture qui brûlent les cuisses et ce vent chaud sur le visage. Et petit à petit une autre odeur, indescriptible, me remplissait les narines, celle de l’arrivée. C’était le signe. L’odeur de la plage, ce mélange de pins, de sable et de vent marin, faisait frissonner tous mes sens et s’affoler les battements de mon cœur.

le porge plus belle plage de la côte atlantique en france

Chaque jour de cet été où le soleil était au rendez-vous, chaque jour nous ramenait sur cette plage unique, simple, au plus proche de la nature. La routine était telle que l’été passant, les amitiés se faisaient et se défaisaient au rythme des voisinages de plage. Par le prisme de l’incomparable sociabilité des enfants, les parents se retrouvaient pour discuter banalités et météo autour d’une limonade ou d’un sandwich saucisson/beurre, pendant que ma soeur et moi retrouvions nos potes de la semaine pour une partie de foot ou de château de sable.

Le Porge Océan a forgé ce qui aujourd’hui est l’étalon de la plage que j’aime. Et depuis mon enfance rien n’a changé. Pas de ville, pas de boutiques, pas de boites de nuit, pas d’appartements avec vue sur front de mer. Ici rien et pourtant tout. Et tout, c’était l’océan.

vague au porge océan plus belle plage de la côte atlantique en france

soleil sur le porge océan plus belle plage de la côte atlantique en france

Cet océan je l’entendais d’abord à peine sorti de la voiture, au loin, mon oreille aguérri distinguait le caractère du jour : jour de repos et le son se faisait imperceptible, jour de colère et retentissait le fracas des rouleaux. Puis la montée de la dune, le sable qui brulait la plante des pieds, tirer sa planche, porter le sac, le coup de chaleur et finalement l’effort récompensé arrivé au sommet : le monde résumé devant soi. L’essence du monde. Cette nature imperturbable qui nous a tous vu naître et nous enterrera tous j’en suis certain. Cette puissance qui nous rend tout petit, humble, humain.

Arriver au sommet de cette dune c’est arriver au sommet d’une montagne et contempler un ciel constellé d’étoiles : Bonjour Océan ! Comment vas-tu aujourd’hui ? Un rapide coup d’oeil me permettait de valider mes sensations auditives : l’océan se lit comme un livre dont l’alphabet serait composé de baïnes, de hauteur de houle, de force du courant, d’horaires de marées, de bancs de sable, de sens du vent…

surfeurs au porge plus belle plage de la côte atlantique en france

surfer au porge océan plus belle plage de la côte atlantique en france

Mais tout petit comme j’étais, une seule chose comptait alors : dévaler la dune à toute vitesse, poser les affaires et courir, courir le plus vite possible et me fracasser le corps contre mon océan chéri, mon amour d’océan, mes vagues tant aimées, le goût du sel sur mes lèvres, le frisson de l’entrée dans l’eau froide, l’adrénaline de la première tête sous l’eau, putain que c’était bon ! Mais si ces sensations me sont encore aussi présentes aujourd’hui, me traversant le corps rien que d’y penser et d’écrire ces lignes, c’est parce que ce sont les mêmes 30 ans plus tard, dans mon corps d’adulte, rien n’a changé.

Où que je sois sur cette planète, l’odeur des pins me ramènera toujours à ce petit bout de Gironde, cette côte atlantique que j’ai dans la peau, cette plage de sable fin et cet océan, qui m’a vu grandir et m’embrasse de toute son immensité comme on embrasse un ami de longue date. Où que je sois sur cette planète, l’odeur des pins me ramènera toujours sur cette plage que je considère comme la plus belle du monde : Le Porge Océan.

le porge plus belle plage de la côte atlantique en france

le porge océan plus belle plage de la côte atlantique en france

Et vous avez-vous une plage de coeur ?

Partagez-la avec nous en commentaire !

22 Commentaires

Laisser un commentaire