Une tournée réunionnaise

lieux culturels réunionnais kabar
Photo Cecile Massa-Trucat

Infos sur les lieux culturels réunionnais / 2012 /

Dans cet article je le fais rarement mais je vais vous conter en détail la tournée que j’ai réalisé sur l’île de la réunion. Je me dis surtout que ce sera l’occasion d’évoquer des lieux culturels et quelques musiciens que je vous conseille d’aller découvrir lors de votre passage là-bas. Venir à La Réunion c’est goûter aux bonheurs d’une île dont j’ai vanté les mérites dans mon ôde à l’île de la Réunion. Mais venir à la Réunion sans profiter de sa vie culturelle serait je pense, une hérésie !

LIEUX CULTURELS REUNIONNAIS

Ancré dans le rapport à l’île

Quantité d’artistes foisonnent sur l’île de la Réunion, beaucoup de musicien évidemment car l’art premier je le crois là bas c’est la musique, et notamment les musiques liées aux traditions séga et maloya. Je ne vais pas m’étendre dessus et vous propose plutôt d’aller écouter ma playlist spéciale musique de la Réunion.

Qui dit artistes, dit également lieux de diffusions. Et pour un si petit territoire, on peut tout de même signaler la vitalité culturelle de l’île. De nombreuses structures existent, persistent, survivent juste parfois comme souvent, mais les énergies sont là. De nombreux festival rythment le calendrier réunionnais. Et si l’on y ajoute toutes les initiatives locales et individuelles (kabar etc…), on peut vraiment passer du bon temps à la Réunion.

Je ne vais pas faire la liste exhaustive ici. Vous trouverez notamment par là des infos sur les lieux culturels réunionnais. Je vais plutôt vous parler de ceux auxquels j’ai eu la chance de participer.

MUSIQUES DU KSOURISTAN

Eric Ksouri, l’hôte de ces lieux

DSC01229-2

Je suis sur l’île avec mes compères du Trio d’en bas pour travailler avec Eric Ksouri, accordéoniste de son état. Natif de Lyon et il a migré avec toute sa smala sur l’île bourbon il y a déjà quelques années de ça. Il a dès lors commencé à se faire une petite réputation locale à coup de notes d’accordéon avec sa compagnie La Ravine Rousse. Notre venue à la Réunion, c’est la poursuite d’une relation entamée avec Eric en France métropolitaine lors de l’enregistrement de son album Comme un gant. Cette fois-ci nous allons adapter les musiques du disque à la scène pour un spectacle qui portera le doux nom de Musiques du Ksouristan !

Hébergés les premiers jours chez Eric, à la Ravine des cabris à St Pierre au sud de l’île, nous avons démarré le boulot tambour battant en préparation du 1er concert d’une tournée où nous allons découvrir quelques lieux culturels réunionnais. Répétitions donc ! Et ici les répétitions péi façon façon ça donne une installation dans le jardin et zou !

MANAPANY SURF FESTIVAL

Musique et océan indien

DSC_0015 (4)

Pour cette tournée, nous avons essayé avec Eric de multiplier les occasions de jouer. Et en attendant les vraies sessions de travail pour son spectacle, 3 jours après notre arrivée nous étions déjà à Manapany les bains, au sud de l’île, près du mythique Cap Méchant, pour le Manapy Surf Festival : grande scène avec vue sur la mer, petit théâtre de verdure, cocotiers et autres palmistes et de quoi se baigner dans une piscine naturelle dans l’océan comme il y en a plusieurs autour de l’île.

Nous profitons donc d’une eau cristalline et chaude en attendant que notre tour de monter sur scène arrive. On a connu pire comme loges d’artistes… Un bonheur. Surtout que 2 jours plus tôt nous avions tenté une première baignade dans le lagon à St Leu sans savoir que depuis les dernières grosses pluie récentes, le lagon était complètement pollué par les écoulements de toutes les saloperies que les habitants continuent à balancer dans les ravines et qui se déversent directement dans l’océan… pour une première baignade, c’était moyen. Donc ici à Manapany, je peux dire que c’était un bon rattrapage.

DSC_0009 (4)

LESPAS LECOMTE DE L’ISLE

St Paul

Pour revenir au choses plus terre à terre, à la suite du concert à Manapany, on est directement parti pour St Paul, au Nord ouest de l’île, pour démarrer le vrai travail de résidence autour du répertoire d’Eric. Nous sommes accueilli dans un des hauts lieux culturels réunionnais : Lespas Leconte de l’isle, une salle pluridisciplinaire et ouverte à différentes formes artistiques. Logés à l’Ermitage, dans des bungalow ambiance VVF, on ne se sent pas vraiment au cœur de la culture réunionnaise mais avec quelques aspect positifs : à 100m de la plage, la baignade quotidienne dans le lagon à 28°, au milieu des poissons multicolores et des coraux, on est pas si mal ! Et tous les midis on mange à la cantine péi : Chez David, Cé la k sé bon ! Et là on peut dire qu’on est bien, sous la tôle ondulée, confortablement assis sur nos chaises en plastique, dégustant tous les jours des caris à n’en plus finir. Pour plus d’infos sur la gastronomie réunionnaise c’est par ici.

Comme je vous l’expliquais plus haut, nous sommes là pour créer le spectacle Musiques du Ksouristan. Le boulot a été intense et j’ai fini sur les rotules ! C’est le cas de le dire… La première semaine de boulot passée, le week end est arrivé avec son lot de surprises. Je vous raconte tout dans mon article sur notre trek au cirque de Mafate. Et puis c’était la dernière ligne droite du travail avec Eric sur son répertoire. La création, disons-le, a été couronnée de succès !

Trio d'en bas Eric Ksouri Lespas St Paul
Photo : Valerie Abella
[dropshadowbox align= »none » effect= »raised » width= »auto » height= » » background_color= »#ffffff » border_width= »1″ border_color= »#dddddd » rounded_corners= »false » inside_shadow= »false » ]L’occasion de vous dire d’aller découvrir le travail de Valérie Abella, photographe installée à La Réunion, qui a réalisée les photos servant la scénographie du spectacle « Musiques du ksouristan ».[/dropshadowbox]

 

LA CERISE

Café culturel

A St Paul on s’est permis une petite soirée « spéciale » au café culturel La Cerise, juste à côté de la salle Lespas Lcomtpe de l’Isle. Un super lieu, avec des super gens dedans, en tous cas à l’époque y’avait notamment Mimi au comptoir et c’était pas piqué des vers ! Si vous allez à la Réunion un jour et si vous allez à St Paul et si vous voulez passer une bonne soirée et si c’est toujours ouvert d’ici là et si ça ne change pas d’esprit et bein vous y allez et voilà, vous passez une belle soirée.

Pour nous ce sera petit concert sur le pouce avec de drôles de lettres écrites par Eric, saupoudrées de ponctuations musicales improvisées par nos soins et de quelques diapositives aux notes humoristico-surréalistes. Le tout arrosé de simples bières fraiches et de sourires bienvenus. C’était bien chez mimi.

DSC01211-2

THEATRE CANTER

Université de St Denis

Passé tous ces succès à St Paul, les musiques du Ksouristan se transporteront jusqu’au campus de Moufia à St Denis. Là-bas, le CROUS a son théâtre Vladimir Canter dans lequel il propose une programmation culturelle aux étudiants. Pour l’occasion, on a la chance d’intéresser la télé locale. Réunion 1ère vient faire un sujet sur notre création et sur le concert qui aura lieu le lendemain.

Le midi on va jouer façon comando sonore à la cantine de l’université. Au mileu du réfectoire avec les étudiants, l’occasion de bien rigoler et d’espérer faire venir un peu de monde au concert le soir. Au final la salle sera pleine et là aussi conquise !

Autour de ce beau moment, on passera quelques jours agréables à La Bretagne dans les hauts de St Denis, aux gites proposés par Hil, musicien réunionnais. Le temps de se poser dans ce petit coin perdu bien sympathique où il fait bon buller sous le auvent. Le temps également d’un petit road trip sur la côte sauvage de l’île de St Denis au Cap Méchant.

JAZZ O BARACHOIS

Rdv musical sur la promenade de St Denis

DSC01235-2

Reste pour moi à évoquer le concert du Samedi, seul concert en Trio de notre séjour à la Réunion, à St Denis, capitale même, pour Jazz ô Barachois, petit rendez-vous mensuel sur les bords de mer Saint-Dionisiens. Pour ma part complètement cuit par la semaine passé, la motivation était loin d’être à son maximum, mais une fois en scène, vous savez comment c’est… the Show must go on !! Plein de potes étaient là et c’était très sympa.

KABAR LA CASE

Despedida

DSC01484-2

Pour finir en beauté, ce sera la fête du côté de St Pierre, pour notre despedida… Un kabar prévu à la Case Gautier. Un quoi ? Un kabar. C’est une fête ambiance réunion, dans un jardin, avec concert et victuailles. Nous y avons joué avec Eric et Gautier, le maitre de cérémonie, chanteur guitariste réunionnais. Et puis nous a rejoint le légendaire batteur réunionnais Bernard Brancard qui a joué avec le grand Alain Peters, avec Bernard Lubat et tant d’autres : Super moment !

Et puis un Kabar ne peut se passer sans qu’un groupe de Maloya pointe son nez. Ici le Maloya passe de jardins en jardins, de kabar en kabar les soirs de fêtes. Les musiciens viennent offrir quelques morceaux de cette musique irrésistible avant de passer leur chemin.

Lieux culturels réunionnais kabar bernard brancard yoann scheidt
Photo Cecile Massa-Trucat

En parlant Maloya, comment ne pas citer la légende vivante de l’île. Je vous parlais dans mon article dédié à la musique réunionnaise de Danyel Waro et de ce que concert que nous avons eu la chance de voir dans un petit village des hauts, le Tampon, à l’occasion de l’anniversaire de la fin de l’esclavage sur l’île. Danyel Waro, farouche défenseur de l’identité réunionnaise était là pour soutenir l’association qui organisait la journée commémorative. Un tout petit concert, sur une toute petite place, avec une toute petite sono pourrie, et devant une toute petite assemblée pour cet artiste qui fait se déplacer les foules en métropole et ailleurs. Ici, sur son île, il est fréquent de croiser Danyel Waro et ses enfants lors de sessions maloya traditionnelles façon kabar, simples et joyeuses, loin des gros lieux culturels réunionnais.

Qu’il y ait 50 clampins ou 20 000 personnes Danyel Waro est le genre de chanteur à donner 100% de son énergie à la musique, à son maloya chéri : grand moment.

Voilà, j’espère que ces quelques infos sur le monde du spectacle à La Réunion vous aura donné envie !

Et vous quels sont vos lieux favoris  à la Réunion ?

Laisser un commentaire