Villa de Leyva et Raquira, beaux villages de Colombie

coucher du soleil sur la place de villa de leyva en colombie

Villa de Leyva et Raquira

Depuis Chia, en banlieue de Bogota, direction de Villa de Leyva, considéré comme l’un des plus beaux villages de Colombie. Buseta jusqu’au Terminal de Norte. Bus express jusqu’à Villa de Leyva. 2H30 d’une route splendide. Les paysages du Boyaca, que je ne connais pas, déroulent sous mes yeux, majestueux.

Nous nous sommes fait plaisir pour cette escapade de 3 jours en réservant dans un bel hôtel sur les hauteurs du village, dans la montagne. Depuis la gare routière de Villa de Leyva, nous arrivons par la grâce d’un taxi jusqu’à destination et découvrons notre demeure, comme annoncée : l’hôtel Arcoiris, vraiment un super plan pour un hébergement romantique ! Avec de grandes baies vitrées et vue sur la montagne environnante, terrasse et cheminée si besoin…  vous l’avez compris nous recommandons totalement de Réserver une chambre à l'hôtel arcoiris de Villa de leyva.

vue depuis une chambre de l'hôtel arcoiris à villa de leyva en colombie

Villa de Leyva

A la blancheur de la chaux

Nous redescendons au village pour une première balade d’après-midi. Nous arpentons les ruelles autour de la place principale. Malgré les nombreuses boutiques d’artisanat il émane une ambiance paisible et apaisante des rues pavées de Villa de Leyva. Passée l’attraction de la rue principale

L’immense place centrale est un des joyaux du patrimoine de la Colombie. Les Colombiens aiment à dire que c’est la plus grande place d’Amérique latine et avec ses 14000m2 il est vrai qu’elle a de l’allure. Les bâtiments qui l’entourent en ont tout autant. Les demeures de style colonial, les murs blanchis à la chaux, et, le soir tombé, les lumières qui s’installent donnent simplement l’envie de se poser là, sur un banc, avec une « agua aromatica » et contempler le « paseo » local. Les collégiennes qui rentrent de l’école, la religieuse qui accompagne quelques fidèles, les villageois en promenade, en discussion, simplement. Simplement se poser là. C’est ce que nous allons faire. C’est ce qu’il y a de mieux à faire à Villa de Leyva. Le soir, un coucher de soleil spectaculaire viendra enflammer cette nuit boyacence si douce si douce.

deux vieux parlent sur un banc de la place de villa de leyva en colombie

une religieuse passe sur la place de villa de leyva en colombie

collégiennes sur la place principale de villa de leyva en colombie

chiens devant l'église blanche de villa de leyva en colombie

coucher du soleil sur la place de villa de leyva en colombie

Raquira

Aux couleurs arc-en-ciel

Le lendemain, nous partons pour Raquira. Nous avons des courses à faire ! Mlle A. y a ses habitudes. Raquira c’est la capitale de la céramique. Un village tourné vers l’artisanat dont la rue principale est remplie de bordel et de couleurs !

Nous allons y rencontrer Alex, un ami de la famille. Alex, comme de nombreux habitants du village, fabrique de la poterie. Nous échangeons longuement avec lui sur la place du village. Il nous raconte un peu l’histoire locale, la vie d’ici, sa fierté d’être natif de ce beau village. Nous parlons aussi de la situation en Colombie et du récent référendum sur le processus de paix. Partout en Colombie actuellement le sujet est vraiment central. Et comparé à mon voyage d’il y a trois ans c’est très beau à voir. Comme la population prend le sujet à bras le corps, comment la population s’investit, il y a un vrai débat national, dans la société et c’est la chose la plus importante qu’il puisse se passer ici pour qu’enfin la paix règne dans les années à venir.

Rdv est pris avec Alex pour une visite de sa fabrique et une petite initiation à l’atelier. Mais il faudra attendre que l’électricité revienne dans le village : pour le moment c’est le black-out complet !

Nous en profitons pour faire un tour, et nous écartant de l’axe central, nous nous baladons dans quelques ruelles colorées qui ne sont pas sans rappeler Salento, un autre beau village de Colombie près de la vallée de Cocora, en plus roots. Nous furetons quelques cadeaux dans les boutiques : tasses à café, plats, ruanas (poncho colombien typique de la région de Boyaca) et un petit cochon/tire lire en terre cuite, nuestro marranito, qu’on va appeler « Rupertino » et qui nous servira de cagnotte pour notre prochain voyage ! C’est une tradition colombie, un cochon sans trou que l’on est obligé de casser au marteau pour récupérer les sous.

Au détour d’une boutique nous rencontrons une vieille dame en train de bobiner de la laine vierge. Le visage de cette dame est magnifique. Sa tenue tout autant. Elle ne veut pas être photographiée mais nous raconte son histoire, elle qui descend à pied de la montagne tous les jours pour vendre sa laine au village depuis sa plus tendre enfance… impossible d’imaginer la vie de cette dame depuis toutes ces années.

l'une des plus fameuse maison colorée de raquira en colombie

un chien et un vieil homme dans une rue plein de couleur à raquira en colombie

collégiennes à la sortie de l'école dans une rue de raquira en colombie

atelier de tissage de ruana, les ponchos de raquira en colombie

vieille porte bleu sur un mur vert à raquira en colombie

une vendeuse de poterie avec son cheval à raquira en colombie

Et finalement, après quelques heures d’attente, l’électricité est de retour !

Nous partons pour la petite fabrique de céramique d’Alex sur les hauteurs du village. Il nous explique toutes les étapes de fabrication, depuis la terre brute sortie du sol jusqu’au pot final verni et prêt à la vente. Alex est passionné et nous partage son enthousiasme. Il veut partager ce savoir-faire local au plus grand nombre et dans un avenir proche, il souhaiterait vraiment développer une partie touristique afin de faire profiter les voyageurs de passage d’une immersion dans cette tradition raquireña.

Nous montons ensuite vers l’atelier de son père. C’est là que nous allons faire une petite initiation ! Le pied total. Sincèrement, je n’avais jamais essayé, mais c’est une impression incroyable de voir la matière se former sous ses doigts, et quelle matière ! L’argile est magique. Et malgré la difficulté à trouver le geste juste, il y a quelque chose de très apaisant dans la sensation d’avoir cette terre qui glisse entre vos doigts.

poteries de raquira en colombie

tas de poterie en train de sécher dans une fabrique à raquira en colombie

ouvrier dans une fabrique de poterie à raquira en colombie

alex et son père dans l'atelier de poterie à raquira en colombie

les mains au travail lors d'une initiation à la poterie à raquira en colombie

La rencontre avec Alex, cette visite de sa fabrique et cette initiation restera l’un de nos meilleurs souvenirs de voyage. Nous ne pouvons que vous recommander de vous mettre en contact avec Alex si vous passez dans le coin.


Comment rencontrer Alex ?

Le plus simple est sûrement de le contacter directement :

  • Par téléphone, et mieux en utilisant l’application Whatsapp : +57 321 308 2699

Il se fera un plaisir de vous accueillir et vous faire visiter son village et sa fabrique. Pour une expérience immersion complète, sachez qu’Alex loue également des gîtes et fait visiter les principales attractions de la région pour ceux qui souhaitent rester quelques jours en sa compagnie. Et passez-lui le bonjour de la part d’Angélica et Samuel ! 😉

Durée/ Prix : Visite de la fabrique et mini initiation à la poterie : environ 1h – 30 000 COP par personne. Attention : Visite pour le moment uniquement en espagnol


De retour à Villa de Leyva, le lendemain nous avons juste le temps de nous balader autour de notre bel hôtel perdu dans la montagne. Une petite balade aux bordures du parc national d’Iguaque situé juste derrière les sommets alentour. Me revienne le temps de quelques instants les souvenirs de mon trek au Parc naturel Los Nevados. Pour ce voyage nous n’aurons pas l’occasion de remettre les chaussures de randonnée, mais pour la prochaine fois, la laguna d’Iguaque sera définitivement à notre programme !

no pas privado dans la montagne au dessus de villa de leyva en colombie

vue de la montagne autour de l'hôtel arcoiris à villa de leyva en colombie

vue de villa de leyva depuis les hauteurs des montagnes en colombie

rue pavée de villa de leyva en colombie

petite église à villa de leyva en colombie

6 Commentaires

  • Bonjour,

    Toutes ces photos sont superbes mais celle qui me reste en tête est la photo de la place principale de LEYVA avec les deux chiens ; serrez une main d’un potier, tel Alex, qui met en forme la terre doit être une expérience exceptionnelle . Bravo pour ce reportage .

    J.M. MARTIN

  • Bonjour,
    je pars à raquira ce weekend. Je vais tenter le coup avec Alex.
    Petite question : je suppose que tout cela a un coût, visite et atelier… auriez vous une approximation à me donner?
    Merci 🙂

    • Bonjour Alix, merci pour ton message, pour répondre à ta question Alex propose son tour de la fabrique + mini initiation à la poterie pour 30.000 pesos par personne. J’ai mis à jour l’article, où tu trouveras les contacts d’Alex. N’hésite pas à le contacter, nous lui avons fait passer ta demande et il vous attend ce week-end avec plaisir ! Passe lui le bonjour de la part d’Angélica et Samuel ! Et n’hésite pas à revenir ici nous donner tes impressions 😀

Laisser un commentaire