Quand Florence renaissait dans mon coeur

visiter florence voyage toscane

Visiter Florence

Pensais-je un jour revenir à Florence, aux souvenirs brumeux d’un été 1993 ? Pensais-je un jour revenir à Florence, souvenir d’une entrée en adolescence voyageuse ? Pensais-je un jour revenir à Florence, avec les yeux lavés d’une vie lancée à grande vitesse ? Pensais-je un jour revenir à Florence, avec l’amour en bandoulière, ravivant le désir d’une Toscane fantasmatique perchée au bout de ma mémoire d’enfant ?

Pensais-je un jour revenir à Florence ?
Non. Que cela soit entendu.

Les voyages, les départs, les destinations sont autant de hasards injustifiables qui pourtant, un jour, prennent forme, comme une évidence. Une évidence suffisante pour vous faire ouvrir le comparateur de vol et acheter votre billet d’avion au meilleur prix.

Par un road-trip commençant, nous voilà donc à Florence. Première étape d’un cercle qui se mord la queue. Revenir 20 ans après. Que reste-t-il de ces beaux jours ? Sans emphase ni enfumage : pas grand-chose. Car quand j’énonçais en préambule mes souvenirs brumeux d’un été 1993, la brume reste bien l’image la plus précise de ce qu’il me restait de cette Florence-ci.

Et cette Florence-là alors ? Et bien il fut tout bonnement dégagé, chaud et ensoleillé.

Vous trouverez tous les détails pratiques de notre passage à Florence dans notre guide pratique d’un road-trip en Toscane, où nous parlons budget, hébergement, stationnement voiture, transports, et restauration. Alors ici je vous parlerai simplement de plaisir des yeux.

Deux jours. Dans le planning hyper précis et réfléchi de notre road-trip à travers la Toscane, nous nous sommes donné deux jours pour profiter de la capitale renaissante. Certains y passeront un après-midi, d’autres une semaine, nous c’était deux jours.

Mon coup de cœur florentin ira au quartier de San Lorenzo, ses rues calmes et la piazza santa maria dell’annunziata à l’écart du tohu-bohu touristique…

visiter florence voyage toscane

Mon coucher de soleil aura lieu au sommet de la surfaite et néanmoins incontournable place Michelangelo…

visiter florence voyage toscane

Mon choc esthétique se passera au creux du Baptistère…

baptistère florence voyage toscane

Ma claque visuelle aura lieu au sommet du Campanile…

florence vue depuis le campanile en toscane

Mais mon cœur vous parlera simplement d’une déambulation estivale à la recherche de l’ombre florentine, allez, je vous emmène en balade.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

4 Commentaires

Laisser un commentaire