Rosario / Vie culturelle

Rosario Vie Culturelle

LA LAVARDEN

Rosario vie culturelle

Vue de la Lavarden Rosario Vie Culturelle Argentine
Vue de Rosario depuis la terrasse de la Lavarden

C’est grâce à notre ami Gerardo, dit Negro, que nous sommes ici. Profitant de notre passage en Amérique du sud (au Venezuela), j’ai organisé avec lui notre venue à Rosario. Negro dirige le département culturel du gouvernement de la province de Santa Fé. Notre concert là bas fut notamment l’occasion de découvrir une des plus belle salle de la ville : La Lavarden, pole culturel de Rosario, où, mis à part les bureaux de l’équipe de Negro, il sera possible très prochainement de venir travailler en résidence grâce notamment à des logements prévus pour les artistes. Belle endroit, belle idée.

VIE NOCTURNE

Rosario vie culturelle

De balades en balade, Negro nous fait découvrir de bons restaurants et Sué, générosité faite femme, notre guide pour la semaine, nous emmène faire la fête jusque tard dans la nuit. Des groupes jouent un peu partout en ville. On va danser un soir la salsa dans un petit bar très sympa dont je ne me rappelle plus le nom… Je sais qu’il y avait des Ch dedans mais comme ici les Ch sont des Y ou des ll, c’est compliqué.

Milonga Rosario Vie Culturelle Argentine
Milonga à Rosario

Et puis j’ai pris un cours de Tango dans une milonga et c’était top. Quelle classe cette danse, tout en retenue, en sensualité, en maîtrise totale, une espèce d’allégorie de l’amour en définitive… Ce serait prétentieux d’en avoir décelé les clefs mais j’y ai vu et senti beaucoup de choses de la vie d’un couple amoureux transmis en corps, en mouvement, en suggestion… Et puis on est allé danser sur de la cumbia électro dans un immeuble/bar/club/boite : impression étrange d’être comme dans des appartements, chez quelqu’un en train de boire des coups et puis on descend un escalier et c’est une grande salle de concert. Et même si on sent la dèche ici à Rosario, La vie culturelle, vous l’aurez compris, est riche.

ARTS DE LA RUE

Les amis

Comme Gerardo, Negro pour les intimes, nous avons là-bas une délégation d’amis qui étaient venue en France et que nous avions rencontré à cette occasion. Rosario est une des villes les plus actives au niveau culturel en Argentine et notamment la scène du cirque et des arts de la rue. Nos amis ici sont issus de ce milieu artistique, des artistes qui tente de vivre de leur passion dans un pays où vivre de sa passion est une tout autre réalité que chez nous.

  • Circo Guerapa : Lucia « Lula » Quiroga & Mauricio Millikonsk

Lula, c’est un clown dans la vie et à la scène, mais pas que, elle a bossé les agrès de cirque aériens comme le trapèze et le tissu et sait à la fois proposer des spectacles poétiques comme « Desvio » et de la pure gaudriole pour se fendre la poire dans la rue avec son compagnon de route Mauricio, qui soit dit en passant est un cuisinier/pâtissier hors pair. C’est deux là, je vous le dis, font une belle paire d’être humain.

Plus d’infos : Site Web

Estepi, c’est un rayon de soleil, un âme douce et généreuse, et rien de moins étonnant que de la retrouver aujourd’hui à fond investi dans ce projet d’amener de la joie dans les hôpitaux, ces lieux de souffrance du quotidien. Avec Payasos de Hospital (Clown d’hôpital), Estepi et ses potes tentent d’amener l’art et le rire dans les couloirs blancs, pour changer les regards sur la maladie, et peut être oui, changer la vie.

Plus d’infos : Page Facebook

Venue du cirque, compagnon de route de Lula pensant longtemps, Julia a toujours eu un faible pour le chant et c’est tout naturellement qu’elle a dirigé sa carrière vers la chanson. Aujourd’hui avec Javier, elle propose un voyage autour du monde à travers des reprises de chansons connues ou moins connues, avant peut-être de créer un jour son propre répertoire.

Plus d’infos : Site Web

Des remarques ?

N'hésitez pas à poster vos commentaires !

Laisser un commentaire