Gyeongju, la ville des rois

Visiter Gyeongju en Corée du sud

Après notre court séjour à Tongyeong et notre passage sur l’île d’Hansando, nous partons assez rapidement pour la ville de Gyeongju, ancienne capitale de la Corée, « musée à ciel ouvert » selon les guides.

Après 4h de bus, nous nous installons dans ce qu’on appelle là bas un motel, que nous pourrions nous simplement appelé un hôtel sauf que le prix est super raisonnable. En partageant les chambres nous nous en sortons pour 15 euros chacun. Entre les repas au restaurant qui coûtent en moyenne 6 euros, et les hébergements pas cher, on peut vraiment voyager économique en Corée, ça, c’est un fait.

VISITER GYEONGU, LA VILLE DES ROIS

Quand les tombes appellent la méditation

Et arrive le jour où j’écris ces lignes. Il est minuit, et nous avons passé la journée dans la campagne, à vélo, tranquille, c’était top. Nous nous sommes dirigé vers un site regroupant plusieurs « monuments » de la vieille histoire coréenne.

Une excellente journée ensoleillée, qui nous a amenée à découvrir les tombes des rois de la dynastie Sylla : d’énormes monticules herbeux, parfaitement rond, que l’on peut retrouver en plein milieu de la ville, dans un parc, ou, si l’on sort dans la campagne, au milieu d’une belle forêt de pins aux formes torturées.

Ces tombeaux ont vraiment quelque chose de particulier, d’envoutant, d’apaisant… Ils sont aussi à l’image de ces paysages sud-coréens tout en douceur, sans aspérité, et peut-être du caractère même de la population coréenne ?

Je ne sais pas mais toujours est-il que ces tombes de rois Sylla m’ont vraiment marqué. Souvent les cimetières ont quelque chose qui appelle à la méditation, ici à Gyeongju on atteint le paroxysme de cette impression !

DANS LA CAMPAGNE

Quand la montagne appelle la méditation

Le lendemain nous avons loué des vélo et nous sommes partis dans la campagne direction la montagne Namsan dans le Parc National de Gyeongju. Nous avons poussé jusqu’au creux de la vallée, et posant les vélos, nous avons grimpé jusqu’à un temple bouddhiste, perché dans la montagne…

Zen attitude, statue du Bouddha gravé dans d’énormes rochers, marcheurs coréens en prière, petit moment paisible avec vue sur les montagnes environnantes savourée comme il se doit. Ces lieux appellent simplement à respirer, goûter ce paysage et encore une fois cette atmosphère sereine.

Le retour fut tout aussi bucolique, prenant les chemins de traverses à vélo, nous avons navigué au milieu des rizières en période de moisson, prenant une couleur or avec le soleil couchant, idyllique.

JJIMJILBANG ET RESTAURANTS DE GRILLADE

Définitivement on a passé du bon temps à Gyeongju

Revenu en ville, nous profitons des Jjimjilbang, les bains publics locaux, une fois de plus. Nous ne pouvons plus nous en passer. Et pourquoi le ferions-nous ? Encore une fois, c’est génial. Nous nous baladerons également dans les parcs de la ville où se déroule une fête locale, on ne sait pas très bien quoi, mais c’est ni plus ni moins qu’un grande Kermesse avec tout et n’importe quoi dedans, dont notamment un curieux spectacle de chants et musiques traditionnelles accompagnés d’une performance de danseurs hiphop !

Nous testerons également un super restaurant de grillade à la coréenne : table basse avec en son centre un barbecue où l’on nous sert une viande marinée à griller, succulente. A côté, viennent comme toujours dans la cuisine coréenne tout plein de bonnes petites choses à grignoter accompagné de l’éternel bol de riz… Encore une démonstration de la qualité de la gastronomie coréenne et également de la convivialité qui règne dans ce genre de restaurants où les grandes tablées parsemées de planchas amène un côté ludique et super sympa. Et puis c’est pratique on peut regarder comment font les gens à côté !

Informations pratiques

Visiter Gyeongju en Corée du Sud

Que faire, où loger, comment s’y rendre, comment circuler, tarifs des entrées, comment réserver, etc. Je vous donne tous mes conseils pratiques pour vous rendre à Gyeongju dans le sud de la Corée du Sud.

Infos générales

  • Nom coréen : 한산도 (source)
  • Région : Gyeongsang du Nord
  • Localisation : Au sud est du pays, proche de Daegu à l’ouest e Busan au sud
  • Distance depuis Séoul : 275km

Carte Sim locale

Acheter une carte SIM locale est une des meilleures choses à faire quand on arrive dans un pays étranger. Cela permet de pouvoir appeler pour faire des réservations et surtout d’utiliser ses applis pour trouver sa route, voir les options de transports et avoir des infos pendant les journées de visites.

Où loger près Gyeongju

Visiter Gyeongju en Corée du Sud

Nous avons logé au 141 hotel, totalement par hasard, en partageant les chambres cela nous a coûté genre 15 euros chacun à l’époque. Gyeongju propose de chouettes hébergements mais voilà pour moi les meilleurs plans :

Doran Doran Guesthouse
Gyeongju
Belle maison traditionnelle proposant des chambres simples à prix abordable pour dormir à la coréenne ou à l’européenne. Accueil chaleureux et parfaite situation proche du parc Tumuli !

Doobaki Hostel
Gyeongju
La meilleure auberge de jeunesse de Gyeongju ? Pas loin en tous cas ! Ambiance, propreté, situation, prix, tout est réunis pour ceux qui cherchent à se poser en dortoir et rencontrer du monde.

Siwoowadang
Gyeongju
Si vous cherchez de belles prestations dans une maison traditionnelle, un bon petit déjeuner, un accueil parfait et une situation hyper centrale, alors cette guesthouse est faite pour vous !

Mini Hotel 141
Gyeongju
C’est ici que nous avons atterri par hasard et c’était très bien. Si vous cherchez un hôtel aux prestations modernes au meilleur rapport qualité/prix, le 141 est pour vraiment la bonne adresse à choisir.

Organiser votre voyage avec une agence locale

Evaneos est une plateforme vous mettant en relation directe avec des agences locales partout dans le monde. Le top c’est que vous pouvez demander des devis gratuits pour vous faire une idée.

Comment se rendre à Gyeongju

La ville des rois en Corée du Sud

Gyeongju se situe au sud est de la Corée du sud et en tant qu’ancienne capitale du pays, elle reste assez facile d’accès et bien desservie. Pour checker les horaires et tarifs des trains le mieux est de raégerder sur Korail. Et pour checker les bus express c’est sur Kobus ! Korail… Kobus… facile.

Rejoindre Gyeongju depuis Seoul

BUS Seoul <> Gyeongju
Durée : environ 4h
Tarif : W20.000

TRAIN Seoul <> Gyeongju
Durée : environ 2h
Tarif : W40.000
Le KTX s’arrête à la station Singyeongju un peu à l’extérieur de Gyeongju. Des bus vous amèneront au centre-ville en 20 min.

Rejoindre Gyeongju depuis Busan

BUS Busan <> Gyeongju
Durée : environ 50 min.
Tarif : W5.400

TRAIN Busan <> Gyeongju
Durée : environ 30 min.
Tarif : W11.000

Rejoindre Gyeongju depuis DAEGU

BUS Dongdaegu (Daegu) <> Gyeongju
Durée : environ 1h
Tarif : W5.600

TRAIN Dongdaegu (Daegu) <> Gyeongju
Durée : environ 50 minutes
Tarif : W5.000

Visites à Gyeongju et alentour

La ville des rois en Corée du Sud

Voici une petite liste non exhaustives des choses à voir et à visiter à Gyeongju et aux alentours :

  • Temple Bulguksa
  • Etang de Wolji de nuit
  • Parc Tumuli et ses tombeaux
  • Gyochon, le quartier traditionnel de
  • Trek au Pic Namsam dans le PNN de Gyeongju
  • Village de Yangdong

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.