Derviches Tourneurs / Voyage à Istanbul #7

Derviches tourneurs à Istanbul

Voyage à Istanbul / Derviches tourneurs

J’avais toujours rêvé de découvrir les derviches tourneurs. Une fascination totale entourait pour moi ces danseurs de l’extrême tournant sans fin sur eux même pour atteindre la transe qui les mènera au paradis. Alors lorsqu’il s’est agi de venir à Istanbul, rendez-vous était pris pour découvrir une cérémonie de derviches.

Il était important pour moi d’essayer un tant soit peu de chercher une cérémonie la plus authentique possible. Je sais qu’il existe des « spectacles » de Derviches tourneurs, avec force lumières colorées et effets spectaculaires. On y associe souvent des numéros de danse du ventre pour faire le poids… très peu pour moi.

Après conseils et recherches, c’est juste à côté de notre appartement à Sishane que nous allons trouver notre bonheur, au coin de la station Tunnel, dans le quartier Galata. Le temple soufi Galata Mevlevi Tekkesi propose des cérémonies traditionnelles de derviches tourneurs dans un écrin splendide datant du XVe siècle !

Istanbul est clairement une ville à la mystique forte, entre les ambiances dans les mosquées, la Basilique Sainte-Sophie ou l’église Saint Sauveur in Chora, on est servi ! Mais voir les Derviches tourneurs en action est clairement une étape de cette aventure stambouliote.

Que dire de cette cérémonie… Tout d’abord qu’il faut réserver à l’avance. Ensuite que les bonnes places sont peu nombreuses et que si le courage vous anime il est bon d’arriver à l’avance pour être les premiers à entrer dans la salle et s’installer au premier rang. Ensuite que malgré le public 100% touristique bien entendu, l’espace est suffisamment intime et l’ambiance suffisamment forte pour se sentir privilégié d’être là.

La musique démarre… les premiers rituels s’installent. Les derviches entrent, se saluent, se prosternent en prière guidée par l’homme en noir… la musique se fait plus pressante, une ronde s’installe et la magie opère… les bras se dressent, les yeux se ferment et les robes s’envolent…

derviches tourneurs à istanbul

derviches tourneurs à istanbul

La musique est jouée par un groupe en direct. Le ney, flûte de roseau, est l’instrument emblématique de la musique soufi. Mais le chant et les percussions viennent compléter la palette. La musique commence lancinante et plaintive pour, au fil des minutes, venir s’accélère pour atteindre la transe, puis le repos.

 

robes des derviches tourneurs à istanbul

Dans cette petite vidéo, vous pourrez voir quelques images de la cérémonie des derviches tourneurs du  Galata Mevlevi Tekkesi.

Ok je n’arrête pas de dire que Fener, Balat, ou le coucher de soleil à Uskudar restent mes meilleurs souvenirs du voyage à Istanbul, mais je crois que je vais y rajouter cette cérémonie des derviches si ça ne vous dérange pas…

Et toi ?

Tu as déjà assisté à une cérémonie de Derviches ?

Laisser un commentaire