Visiter Venise, mes coups de coeur

Visiter Venise, mes coups de coeur

Venise… Que n’a-t-on pas déjà associé à cette cité mythique ? Que n’a t’on écrit qui n’ai déjà été dit et redit ? Pourtant, lorsque Venise se pointe sous les lettres du clavier, les mots fusent et se précipitent à la vitesse d’une gondole au galop.

Des images, des masques, des lumières, des mystères, des crimes et des fêtes dionysiaques, soutanes et porte-jarretelles, Venise est tout autant littéraire et cinématographique, historique et mystique, une ville-oeuvre dont l’enfant ne pouvait être que Casanova !

Après Paris, Londres et Florence, Venise est la quatrième ville la plus visitée d’Europe… va-t-on le regretter ? Est-ce encore possible de visiter Venise sereinement ? mouhahaha. Nous sommes au mois de novembre, un moment qui nous laisse imaginer que la Cité des ponts est certainement un peu moins fréquentée.

Sous la menace d’une pluie qui s’annonce, nous allons arpenter les rues de Venise pour la première fois et parler coups de coeur !

Voir Venise

Visiter Venise

Le grand canal, visiter Venise, que voir, que faire, mes coups de coeur

Tout simplement voir Venise. C’est mon premier coup de coeur. Car on aura beau dire, voir Venise pour la première fois, c’est une expérience unique, c’est une ville unique.

Tout juste descendu de notre vaporetto, c’est vers cette Venise touristique que nous nous tournons, celle qu’on a lue, celle qu’on a vue, celle qu’on attend, celle qu’on veut voir, celle que l’on découvre en suivant la file, en suivant la flèche lors d’une première journée de visite à Venise par un temps plus que maussade…

177 canaux, 
455 ponts,
123 églises,
118 îles…

Quand les chiffres donnent le vertige et sont peut-être une des clefs de l’attraction magnétique que provoque la cité des Doges sur nos illusions touristiques.

Rien ne pourra empêcher le voyageur de s’émerveiller d’une ville qui comme Venise défie les lois du temps. Rien ne pourra empêcher le rêveur de tomber les masques et les moues boudeuses pour simplement s’incliner devant la beauté d’un tel paysage sculpté par l’homme.

À voir

  • La basilique San Marco
  • Le Palais de Doges
  • Le pont Rialto
  • Place San Marco
  • Le Campanile
  • Les maisons-palais sur le grand canal (Ca’ Rezzonico, Ca’ Oro, Ca’ Pesaro…)
  • Les églises (Sta Maria Gloriosa dei Frari, Sta Maria della Salute, etc.)

Visite de Venise en français

À faire au début de votre séjour ! En faisant cette visite guidée de Venise en français le guide partagera sa connaissance de la ville, ses anecdotes et ses bons plans pour la suite de votre séjour.

Castello et Cannaregio

Visiter Venise

À Venise vous verrez que les gens ont tendance à se suivre les uns les autres, comme si un fil invisible les reliait les uns aux autres le long des rues fléchées « Rialto » ou « Piazza San Marco ».

Pourtant il existe une autre Venise, moins fréquentée qui mérite vraiment le détour. Les quartiers de Castello et Cannaregio font partie de cette Venise un peu moins courue et beaucoup plus respirable. Des quartiers où il fait bon se promener nez au vent.

Pour la petite histoire, que vous savez surement déjà, mais, le mot Ghetto signifiait « Fonderie » en vénitien et c’est autour d’une fonderie du quartier de Cannaregio qu’au 16ème siècle les dirigeants de la ville ont décidé de regrouper les populations juives. Cette dénomination s’est ensuite répandue partout en Europe pour désigner les quartiers juifs.

Les quartiers juifs que j’ai eu la chance de visiter un peu partout en Europe ont tous un point commun : je les ai beaucoup aimés ! Je pense au Marais à Paris, à Balat à Istanbul, à Santa Cruz à Seville, Erzsébetváros à Budapest… Je ne saurais dire pourquoi, mais sûrement parce qu’il s’agit très souvent de vieux quartiers chargés d’histoire.

À voir

  • Église orthodoxe San Giorgio dei Greci
  • Campo Zanipolo
  • Église Santa Maria dei Miracoli
  • Église Santa Maria Assunta
  • Palais Ca’ d’Oro
  • Synagogue Spagnola et Levantina
  • Église Santa Maria Di Nazareth

Le marché du Rialto

Que faire à Venise

Le marché du Rialto, visiter Venise, que voir, que faire, mes coups de coeur

Le pont du Rialto est évidemment un des lieux les plus visités de Venise, l’image de ce pont a fait le tour du monde et il est vrai qu’il est magnifique. C’est l’un des rares ponts qui enjambe le grand canal, mais c’est surtout le plus vieux !

Bref, moi c’est le marché du Rialto que j’ai vraiment aimé. Et surtout cette matinée tranquille que nous avons passé pour nous y rendre, puis déambuler dans les étales, pour ensuite nous mêler aux Vénitiens à l’heure de l’apéro sur le Campo Cesare Battisti !

Un moment vraiment sympa qui nous aussi servi de repas du midi. Ici pas de terrasses, tout le monde reste debout et boit son verre de vin ou de spritz et mange sur le pouce. On a suivi le mouvement et commandé chez Al Merca, une institution de la place, un bar à vin où l’on peut aussi goûter aux chichetis, des petites bouchées, sandwichs, boulettes, tapas en tous genres.

À voir

  • Le pont du Rialto
  • Le marché du Rialto
  • L’apéro au Campo Cesare Battisti

Venise la nuit

Venise, mes coups de coeur

Visiter Venise la nuit, que voir, que faire, mes coups de coeur

Peut-être LE coup de coeur de ces 4 jours à Venise, notre déambulation à l’aveugle dans les rues sombres de Venise la nuit. Au point que j’en ai fait un article totalement consacré à cette expérience poétique !

Venise quand la nuit tombe change totalement d’ambiance et prend des allures mystiques. La ville est étonnamment très peu éclairée et des rues entières sont plongées dans le noir avec de-ci de-là un vieux lampadaire pour éviter de tomber dans les canaux.

Notre jeu a été d’essayer de jouer avec notre sens de l’orientation, en s’écartant évidemment du circuit balisé. Il faut dire que la plupart des plans de la ville sont totalement incomplets et que ça nous faisait rire d’avoir la sensation de se perdre. Ce que nous avons quand même presque réussi à faire… Venise est un véritable labyrinthe et la nuit, sans lumière et sans boussole, on peut en faire vraiment l’expérience réjouissante !

À voir

  • Les monuments faiblement éclairés
  • Les canaux et les rues dans la pénombre
  • Sortir du circuit balisé

Visite guidée en français de Venise la nuit

Si vous voulez accompagner votre déambulation nocturne d’histoires de fantôme, de légendes vénitiennes, de phénomènes inexpliqués et descendre dans les catacombes, alors cette visite guidée de Venise la nuit ! Accompagnés d’un guide francophone vous sortirez des sentiers battus et découvrirez ce qui fait le mystère de Venise.

Burano

Mes incontournables à Venise

Burano est peut-être le deuxième gros coup de coeur de ce séjour vénitien. Le matin nous avions profité d’une balade hors des sentiers battus entre les quartiers Castello et Canaregio jusqu’au point de départ des Vaporetti pour Burano sur le Fondamente Nove. De là nous avons pris la direction de Burano pour aller manger là-bas et y passer l’après-midi.

Meilleure idée !

ll faisait super beau et quand le soleil est au rendez-vous au mois de Novembre c’est un peu la fête il faut bien l’avouer… mais alors en plus beau temps rime avec Burano et son festival de couleurs. Pour notre part nous n’avons rien visité de spécial, même si le village est réputé pour son artisanat de Merletto, la dentelle, au point qu’il est possible de visiter le musée de la dentelle.

Organisez votre voyage À Venise avec une agence locale

Evaneos est une plateforme vous mettant en relation directe avec des agences locales partout dans le monde. Le top c’est que vous pouvez demander des devis gratuits pour vous faire une idée.

Non, nous avons juste profité du moindre centimètre carré de ce petit village, profité de notre après-midi de déambulation, profité des couleurs et du soleil, et nous sommes rentrés avec un beau coucher de soleil sur la lagune. PAR-FAIT.

À voir

  • Les maisons de couleur
  • Musée Merletto de la dentelle

Prendre le Vaporetto

Mes coups de coeur à Venise

Nous étions logés sur l’île du Lido et nous avons donc pris tous les jours le Vaporetto pour rejoindre Venise et pour circuler dans la Lagune et franchement cela a été l’un des vrais plaisirs de notre voyage à Venise.

Pour commencer, le Vaporetto est une institution et on ressent cela quand on le prend. Le côté transport en commun du quotidien tranche franchement avec le contexte exceptionnel dans lequel on se trouve. Parce que prendre le bus avec les locaux c’est toujours sympa, mais quand c’est un petit ferry qui te transporte à travers la lagune de Venise c’est juste… différent.

Chaque trajet a été l’occasion de contempler ce panorama unique que l’on a essayé de graver à tout jamais sur nos rétines : les monuments qui s’échappent vers le ciel, cette ligne d’horizon aux couleurs ocres, ces sublimes palais trônant fièrement face à la mer…

À voir

  • Venise de loin

La carte de Transport

Nous avons pris la carte pour 3 jours histoire d’être tranquille et pouvoir se déplacer en vaporetto partout comme on le souhaitait.

La basilique San Marco

Que visiter à Venise

C’est clairement un classique, mais quel classique ! Je me rends compte avec le temps et avec mes différents voyages que j’ai un faible pour les édifices d’influence byzantine comme l’Hagia Sofia à Istanbul, ou la Baptistère de Florence

La basilique San Marco m’a marqué, je ne peux pas le nier. Malgré la file d’attente, malgré le tarif, malgré le monde, cela valait clairement la peine. Ce mélange de vieille brique vénitienne, de colonnades et de dômes, les couleurs des peintures, les mosaïques, provoque une joie esthétique évidente. Et ce doré partout qui inonde l’intérieur de la basilique d’une lumière particulière…

Visite de la Basilique St Marc en français

Avec cette visite guidée de la basilique San Marco en français vous apprendrez tous les secrets de sa construction et de son histoire.

Que dire ? Rien à part de vous arranger pour éviter la cohue, visiter la basilique Saint-Marc le plus tôt possible, prenez un billet coupe-file, choisissez de visiter Venise hors vacances si vous le pouvez, etc., etc.

Infos pratiques à Venise

Visiter Venise

Retrouvez toutes mes conseils dans mon article dédié aux informations pratiques pour un séjour à Venise :

Séjour à Venise : Le Guide Pratique

Où loger à Venise

Nous avons fait le choix de ne pas loger dans le centre historique de Venise et préféré trouver quelque chose sur l’île du Lido où pour le même prix on peut trouver de superbes hébergements. Je vous donne ma sélection des meilleurs hébergements dans mon guide pratique sur Venise.

Voir les hébergements à VEnise

Comment circuler à Venise

Le Vaporetto est le transport en commun le plus répandu, mais il est aussi possible de se déplacer en bus dans certaines partie de la ville. Nous avons pris la carte pour 3 jours histoire d’être tranquille et pouvoir se déplacer partout comme on le souhaitait.

Acheter le Pass de transport À venise

Transfert aéroport

Depuis l’aéroport de Venise ou depuis celui de Trévise plein de possibilité s’offre à vous pour vous rendre jusqu’à votre hébergement à Venise. Retrouvez tous les détails dans mon guide pratique sur Venise :

transfert en Taxi privé porte à porte.

Comment se rendre à Venise

Rien de plus facile que de se se rendre à Venise, tout est prévu par tous les moyens possibles. Deux aéroports, une gare et un terminal de bus permettent rejoindre Venise. Je vous donne toutes les informations dans mon guide pratique de Venise :

Le train est pour moi l’un des plus beaux moyens de transports, en tous cas certainement le plus reposant ! Le site OUI SNCF qui permettent de se rendre jusqu’à Venise depuis la France.

Si vous souhaiter louer une voiture vous pouvez chercher les meilleurs tarifs en utilisant Rental cars qui compare les différentes agences.

Pour trouver des bus longue distance et découvrir Venise, Flixbus est pour moi la compagnie qui possède le réseau le plus étendu. Vous risquez bien de trouver votre bonheur par ici.

Vous trouverez les meilleurs tarifs de vols avec Skyscanner qui propose un moteur de recherche de vols bien pratique.

10 réflexions au sujet de “Visiter Venise, mes coups de coeur”

    • Oui ! Il vaut mieux y aller hors saison, même si il y a toujours beaucoup de touristes à Venise, mais de mon point de vue, cela vaut clairement le détour! Il y a une vraie magie qui opère là-bas 😉

      Répondre
    • Je peux comprendre, ce n’est pas la première ville italien que j’ai visité non plus. Cela dit (et ça viendra dans un prochain article) tu serais surprises des « à côtés » qu’il est possible de découvrir si l’on veut bien s’en donner la peine.

      Répondre
  1. Très jolies photos ! Je suis allée à Venise en janvier dernier (j’en parle d’ailleurs sur mon blog) et il semble que les touristes y sont moins courageux qu’à d’autres périodes, ce qui était plutôt cool (mais qui ne m’a pas empêchée de fuir un peu les lieux hautement touristiques). Je conseille aussi à 100% le vaporetto car c’est un moyen de transport qui laisse de grands souvenirs, c’est tellement typique de la ville qu’il serait à mon sens dommage de s’en priver ! Et pour info, les moins de 30 ans ont droit à une importante réduction, ce qui fait que pour mon compagnon et moi (qui ne les avons pas encore, même si on s’en rapproche à très grands pas), c’était vraiment très très valable !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.